Description

Réjuvénation de la peau par Lux G

Il s'agit d'un traitement médical efficace et durable, qui relance la production de collagène. Les ridules sont lissées, le visage repulpé et tonifié. Il permet également d'unifier le teint, en diminuant taches pigmentées et couperose. Idéalement, on traitera l'ensemble du visage, mais aussi le cou et le décolleté, sans oublier les mains, pour un résultat global naturel et harmonieux.

Performances de la Lux G

Selon le réglage choisi, la Lumière Pulsée Intense permet plusieurs résultats distincts.

Le premier bénéfice que l'on peut obtenir le de LPI Lux G, c'est une réjuvénation faciale. Par l'activité positive de la LPI sur les fibroblastes, nous obtenons une augmentation de la synthèse du collagène et une stimulation de l'hydratation sous-cutanée.  Le résultat en est une meilleure élasticité de la peau, un grain de peau affiné, un effet plus lumineux. Le teint et la qualité de la peau sont améliorés. Le visage retrouve un aspect plus lisse et plus arrondi. Ce traitement permet aussi de prévenir et retarder le vieillissement cutané.

Le deuxième axe de traitement de la Lux G concerne  le traitement de la couperose du visage et décolleté, ainsi que les veines apparentes sur le nez, ou les angiomes. La coloration rouge du visage est due à la dilatation des vaisseaux capillaires de l'épiderme, et est aggravée par l'exposition au soleil. La chaleur émise par la Lux G fait se rétracter les vaisseaux, qui deviennent de plus en plus discrets au fur et à mesure des séances, jusqu'à disparition complète de la couperose.

La disparition des taches pigmentaires est le troisième effet que la Lux G peut vous procurer. Les lésions pigmentées s’éclaircissent progressivement après chaque séance, diminuant autant en taille qu'en teinte, pour finalement vous permettre de retrouver un teint lumineux et unifié.

Fonctionnement de la LPI

La lumière pulsée intense est captée par la mélanine contenue dans les lésions pigmentées, ainsi que par l’hémoglobine des globules rouges contenus dans les vaisseaux. L’effet thermique produit par la Lux G permet la dégradation du vaisseau ou de la tache pigmentée. La stimulation des fibroblastes induit une augmentation de la synthèse du collagène et le « chauffage » du collagène provoque sa réhydratation.

Cette technique est sûre et ne provoque pas de brûlures ou de dégât pour la peau. En plus de la disparition des taches pigmentées et de la couperose du visage, la production de collagène est augmentée, ce qui permet un raffermissement de la peau et du contour du visage ainsi qu’une nette diminution des irrégularités (ridules, taches, etc.). Le visage retrouve un aspect plus lisse et plus arrondi.

Durée des résultats de la LPI

Dès la première séance de photo-rajeunissement, un coup d’éclat de la peau est obtenu. Pour un effet définitif de la stimulation du collagène et disparition des lésions solaires, il faut compter 5 séances, espacées d’un mois. Les lésions vasculaires s’estompent progressivement. Les petites rides diminuent. La texture de la peau s’améliore.

Les taches pigmentées s’éclaircissent en 1 à 2 semaines après chaque séance. En tout, 3 à 5 séances sont nécessaires pour obtenir le résultat escompté. A noter que plus les taches sont claires et profondes, plus la disparition complète est difficile à obtenir.

La disparition des lésions existantes est définitive. Par la suite de nouvelles taches, ridules ou télangiectasies (qui seraient apparues de toute façon plus tard) peuvent malgré tout survenir. Dans certains cas, des séances d’entretien peuvent s’avérer utiles.

Contre-indications de la LPI

La grossesse, les lésions potentiellement cancéreuses sur la peau, certaines médications, sont susceptibles d’être des contre-indications formelles.Tout traitement ou maladie préalable qui pourrait potentiellement interagir avec la photosensibilisation de la peau.

Le traitement est bien toléré mais ne doit pas se faire en été (exposition solaire interdite). Il n'engendre pas d'éviction sociale. En règle générale la peau de type I-IV supporte bien la Lumière Pulsée Intense.

Déroulement de la séance

Début de la séance de LPI Lux G

Une séance de Lumière Pulsée Intense (LPI) dure entre 20 et 30 minutes. La peau est démaquillée avant le traitement.

Vous êtes confortablement allongé(e) durant la séance. Des lunettes protègent vos yeux, car la lumière est très puissante. La technicienne laser fera les réglages appropriés à votre type de peau et en relation avec le type de traitement choisi (traitement de la couperose ou des taches pigmentées, réjuvénation et réhydratation faciale, etc.), suivant le diagnostic établi par le médecin responsable de la Clinique lors de la première consultation.

Après quelques essais et vérifications pour votre bien-être et la réaction de votre peau aux réglages, la séance elle-même pourra commencer. A chaque flash de la LPI, une faible lumière peut être perçue à travers les lunettes, sans risque pour vos yeux.

Réglages de la Lux G

Le nombre de pulsions et de passages varie selon la zone traitée et le but de la séance. Il faut savoir qu’il existe de nombreuses lumières pulsées sur le marché, dont la puissance est très faible. Seule une LPI de bonne qualité (niveau médical, pas accessible en salon de beauté par exemple) aura une réelle efficacité, avec des résultats visibles et rapides. Sinon il faut beaucoup de séances pour un résultat mitigé et le coût en est finalement plus élevé qu’avec une LPI médicale en raison du nombre exagéré de séances.

La lumière pulsée intense est captée par la mélanine contenue dans les lésions pigmentées, ou par l’hémoglobine des globules rouges contenus dans les vaisseaux. L’effet thermique produit par la lumière permet la dégradation de la tache pigmentée profonde ou du vaisseau. La stimulation des fibroblastes induit une augmentation de la synthèse du collagène et le « chauffage » du collagène provoque sa réhydratation. Toutefois, comme la LPI traverse un cristal refroidi par une puissante ventilation, la fraîcheur du cristal évite tout risque de brûlure pour votre peau. La sensation est agréable, un léger picotement ou chaleur peuvent être ressentis lors du flash, qui ne durent pas.

Fin de séance de LPI Lux G

A la fin du traitement, l’on peut appliquer une crème hydratante et/ou calmante si besoin. Le maquillage est autorisé immédiatement, la peau n’est pas abîmée, et l’on peut reprendre sans attendre toutes ses activités sociales. Seul l’exposition solaire est interdite durant cette période.

Dans les jours qui suivent chaque séance, les taches pigmentées vont foncer puis desquamer en surface, et s’atténuer en profondeur. Quant aux vaisseaux, leur taille diminue progressivement au fur et à mesure des séances. La réhydratation profonde du collagène commence dès la première séance et s’intensifie (palier par palier) à chaque traitement.

Recommandations lors d'un traitement avec la Lux G

Il faut absolument éviter les ultra-violets sous toutes ses formes (soleil, solarium) et auto-bronzants durant 2 semaines avant et 2 semaines après chaque séance. Les fortes chaleurs (sauna, bains chauds, etc.) sont déconseillées durant les 3-4 jours suivant le traitement. Les produits et médicaments photosensibilisants (Roaccutan, millepertuis) et les anticoagulants sont interdits durant le traitement.

Nous conseillons une protection solaire indice maximum durant tout le traitement, même en cas de faible ensoleillement.

Répétition des séances de Lux G

Dès la première séance de photo-rajeunissement, un coup d’éclat de la peau est obtenu.

Pour un effet durable de la stimulation du collagène et disparition des lésions solaires ou des lésions vasculaires, il faut compter 3-5 séances, espacées d’un mois.

Avant / Après