Description

En quoi consiste un traitement de PRP ?

Un traitement par PRP (Plasma Riche en Plaquettes) consiste à injecter son propre sérum enrichi en plaquettes, afin d’induire une régénération cellulaire et bio-stimulation des cellules.

Le plasma sanguin est obtenu par prise de sang. Il s'agit donc d'une méthode naturelle, 100% bio-compatible, permettant une régénération cellulaire durable et une réjuvénation de la peau. Il n'y a pas de risque d'effet secondaire notable. Les personnes qui, par principe ou suite à des réactions, refusent tous produits étrangers, apprécient particulièrement le PRP.

Les extraits plaquettaires sont utilisés depuis les années 1990 pour leurs vertus cicatrisantes, particulièrement en orthopédie et en chirurgie réparatrice. Les principales indications en dermatologie pour le Plasma riche en plaquettes sont l'alopécie androgénétique, la cicatrisation des plaies et le rajeunissement de la peau.

Actuellement nous disposons de tubes pour préparer le PRP que nous pouvons nous procurer à des prix abordables, ce qui explique la baisse de prix (avant les séances ne se pratiquaient que dans des établissements spécialisés et pouvaient monter à plusieurs milliers de francs).

Comment le plasma stimule-t-il les cellules ?

Etant donné qu’il s’agit d’une concentration de plaquettes autologues, le PRP contient plusieurs facteurs de croissance différents et cytokines qui peuvent stimuler la guérison des tissus mous. Les vertus régénératrices des plaquettes permettent de réparer et recréer du tissu vivant.

C'est cette capacité naturelle de guérison des tissus par le biais des facteurs de croissance autologues qui fait la réussite des injections de plasma. Il en résulte une régénération cellulaire, une bio-stimulation avec production de collagène et d'élastine, avec une meilleure vascularisation des tissus. Les cheveux affinés, raréfiés ou abîmés profitent également du PRP qui produit une repousse capillaire, améliore la microcirculation et stimule le bulbe pileux.

En fait, l’injection de PRP donne aux tissus le même signal que s’il y avait eu une blessure, induisant un mécanisme de réparation tissulaire semblable à la cicatrisation.

Comment prépare-t’on le PRP ?

Pour la préparation du plasma riche en plaquettes, différents protocoles sont utilisés et malheureusement, aucun standard n'existe, ce qui fait que la préparation peut varier d’un médecin à l’autre.Aux USA, la technique se nomme parfois « Vampire Lift » car ils injectent du sang complet (avec globules rouges) en raison des craintes qu’ils ont de manipuler du sang. Ainsi, ces injections provoquent un immense hématome à l’endroit injecté, qui lui aussi devra être réparé et cicatrisé. Le principal défaut de cette technique est le risque de pigmentation laissée par le fer des globules rouges (comme après un bleu).

Par ailleurs, les techniques d'injection varient aussi fortement d'une clinique à l'autre. Certains établissements proposent des traitements de PRP avec de petites quantités de sérum et font des injections superficielles. Cette approche est peu efficace et nécessite de nombreuses séances rapprochées pour obtenir un résultat quelconque, ce qui est irritant pour la zone traitée et coûte plus cher que de faire une seule séance correctement.

Dans notre Clinique, nous privilégions l’efficacité des soins par-dessus tout. Le protocole que nous suivons implique la concentration des plaquettes à une densité de 3 à 5 fois la valeur physiologique, le plasma concentré et enrichi en plaquettes ainsi obtenu est immédiatement injecté dans le tissu où l’effet est souhaité.

En effet, pour un effet maximal, une quantité suffisante de plasma doit être injectée à une profondeur suffisante. Ainsi, nous prélevons deux tubes et prenons le temps de faire les injections à la main (impossible de les faire correctement avec un appareil). Si de plus faibles quantités, injectées superficiellement, expliquent le prix plus bas à la séance que vous pourriez trouver ailleurs, il est important de savoir que le résultat sera peu probant, même en faisant plusieurs séances à la suite.

Avec une technique adéquate, l’attraction des cellules souches (ce qui est l’un des buts du PRP) se fait et la réparation cutanée se met en route pour les 2 à 3 mois qui suivent. Chaque traitement de PRP a un effet maximum, et il serait contre-productif et inutile de répéter trop rapidement les séances. Au contraire, il faut laisser le temps nécessaire à la régénération cellulaire de se mettre en route et d'en constater les effets, avant toute nouvelle intervention.Pour l’entretien 1 à 2 séances par année suffisent largement.

Quelles zones peut-on traiter grâce au Plasma Riche en Plaquettes ?

Toute zone cutanée peut profiter du plasma riche en plaquettes. Le traitement se fait par multiples petites injections superficielles dans les zones choisies (par ex. autour des yeux, pattes d'oie, poches, ridules, cernes, tour de la bouche). On peut également traiter le cou, le décolleté, les mains, mais aussi le cuir chevelu (perte de cheveux ou chevelure sèche, fine ou abîmée), régénérer la peau dévitalisée, ridée ou déshydratée, améliorer le teint cireux ou brouillé, corriger les cicatrices et les vergetures.

Habituellement une seule prise de sang nous permet en général de préparer env. 12 ml de plasma, soit suffisamment de produit pour permettre en une seule séance de traiter correctement le visage entier, en insistant bien autour des yeux, et aussi mettre un peu de PRP dans le cou, par exemple.

Quels sont les risques du PRP sur ma santé ?

Aucun. Le traitement est sûr et bien documenté et ne présente aucun danger pour la santé s’il est utilisé par des professionnels sous strict contrôle médical et si les consignes de sécurité et d’hygiène sont bien suivies.

Quelles sont les contre-indications du PRP ?

Le PRP n'est pas indiqué pour les femmes enceintes, les patients devant prendre des anti-coagulants ou qui souffrent de lésions suspectes ou cancéreuses sur la peau. Les maladies du sang, l'anémie sévère, le diabète, certaines maladies auto-immunes sont aussi contre-indiquées pour les injections de plasma.

Tout traitement ou médicament qui pourrait potentiellement interagir avec les capacités naturelles de la peau à se régénérer doivent être évités avant une séance de PRP.

Visage

Déroulement de la séance

La séance dure environ 60 minutes. Tout est fait sur place, dans notre clinique. Nous vous conseillons simplement de boire suffisamment (eau, jus) avant votre prise de sang. Il n'est pas nécessaire d'être à jeûn.

Le visage est démaquillé et désinfecté. Un anesthésiant local est appliqué sur votre peau, la prise de sang est faite et la laborantine prépare votre PRP dans notre laboratoire.

Le plasma est ensuite injecté à 1-2 mm de profondeur par le médecin, à raison d’une injection tous les centimètres. Grâce à l’anesthésie locale, les injections sont peu douloureuses.

Les zones comme le tour des yeux, de la bouche et le cou sont privilégiées. L’on peut également insister sur le décolleté et les mains.

Après les injections, il faut s'attendre à quelques rougeurs et œdèmes pendant quelques heures. Dès le lendemain, ces réactions sont très amoindries et peu gênantes. L'on peut aisément maquiller dès la fin de la séance. L’application éventuelle de froid en fin de séance permet de limiter les rares hématomes ou œdème local.

Résultats du Plasma Riche en Plaquettes

Dans les heures qui suivent le traitement, l'on constate déjà une nette amélioration du teint, ainsi que de l'état de la peau : réduction des petites ridules et des zones traitées spécifiquement, meilleure élasticité cutanée et diminution du relâchement de la peau. Ce traitement permet de retrouver et de prolonger la jeunesse du visage, avec une peau plus radieuse, plus lisse et plus ferme. Il permet de ralentir et prévenir le vieillissement cutané, de traiter les cernes noirs des yeux. Il faut insister sur le fait qu'il s'agit d'un vrai « rajeunissement cutané » conséquent à la régénération cellulaire liée au PRP (facteurs de croissance, cellules souches) dans le sens que c’est la perte de l’élasticité cutanée et de l’hydratation cutanée qui sont justement responsables du vieillissement cutané..

Conseils après votre séance d’injection de PRP

On peut bouger son visage après le traitement de PRP mais il faut éviter de manipuler ou masser fortement les zones traitées durant les 4 heures suivant le traitement.

Les papules peuvent persister transitoirement. Il faut éviter de les frotter ou masser la zone jusqu’à complète disparition.

Après le PRP vous pouvez appliquer du froid (cold-pack) en cas d’inconfort local, un gel à base d’arnica en cas de bleu, et bien sûr utiliser une crème de jour très hydratante pour contrer toute sécheresse cutanée.

Nous décourageons les fortes chaleurs, pendant les 4 jours qui suivent le traitement de PRP (sauna, hammam, solarium, soleil).

Vous pourrez reprendre maquillage et soins de peau dès le lendemain des injections de plasma, mais en privilégiant les soins doux (évitez gommages et dermabrasions pendant quelques jours).

Répétition du PRP

La régénération cellulaire obtenue est de longue durée. Si la peau est en suffisamment bon état au départ, une seule séance devrait suffire pour un très bon résultat durable. Pour les zones très abîmées, il faut compter deux séances à 3-6 mois d’intervalle.

Cheveux

Déroulement de la séance

La séance dure environ 45 minutes. Tout est fait sur place, dans notre clinique. Nous vous conseillons simplement de boire suffisamment (eau, jus) avant votre prise de sang. Il n'est pas nécessaire d'être à jeûn.

Il faut avoir les cheveux propres, idéalement sans laque, mousse ou gel.

Pour les cheveux, un spray anesthésiant n’est pas utile, cela ne fait que graisser la chevelure. Les injections sont faites doucement, à la main, environ tous les 3-4 cm, en insistant sur les zones les plus abîmées ou dégarnies. Les injections peuvent être un peu sensibles sur le moment, mais cela ne dure pas.

Le cuir chevelu étant très vascularisé, il saigne un peu pendant la séance, et de minuscules croûtes peuvent se former après les injections. L’on peut se laver les cheveux dès la fin de la séance. Nous conseillons souvent de prendre foulard ou chapeau pour rentrer chez soi, car on est décoiffé.

Résultats du Plasma Riche en Plaquettes

Pour les cheveux, on constate au bout de quelques semaines un cuir chevelu plus sain, une amélioration de la qualité et de la quantité des cheveux, une repousse progressive des cheveux. En agissant sur la microcirculation du cuir chevelu et stimulant le bulbe pileux, le PRP améliore non seulement la repousse mais aussi la texture et le lustre de la chevelure existante.
Environ un mois après la première séance, les cheveux sont visiblement plus beaux, brillants et plus résistants.

La repousse des nouveaux cheveux (revitalisation des bulbes pileux) commence après 2-3 mois en général. En effet, le processus de repousse est plus long que celui de la régénération cellulaire de la peau du visage, et il faut être patient pour observer les bons résultats, ce qui est normal en raison de la lenteur de la pousse des bulbes pileux.

Conseils après votre séance d’injection de PRP

On peut bouger son cuir chevelu après le traitement de PRP mais il faut éviter de manipuler ou masser fortement les zones traitées durant les 4 heures suivant le traitement.

Nous décourageons les fortes chaleurs, pendant les 4 jours qui suivent le traitement de PRP (sauna, hammam, solarium, soleil).

On peut se laver les cheveux rapidement après la séance de PRP.

Répétition du PRP

En cas de chute, on proposera 2 séances d’attaque (espacées 3-6 mois).

Ensuite, il est conseillé de faire 1 séance d'entretien par an (parfois 2 selon les besoins).

Avant / Après