Description

Les veines sont parfois visibles sous la surface de la peau, principalement au niveau des jambes, du visage ou des mains. Elles sont rouges ou bleuâtres, parfois groupées, et peuvent donner une impression de tache ou d'ombre sur la peau.

Causes

Toutes les veines ont des valvules unidirectionnelles qui travaillent pour maintenir la circulation du sang vers le cœur. Ces vannes peuvent s'affaiblir conduisant à une accumulation de sang dans les capillaires. Cette accumulation de sang élargit les veines et les rend plus apparentes.

La longue station debout ou assise, le surpoids, une mauvaise circulation sanguine, l'hérédité, le vieillissement, ou encore une constipation chronique, sont les premières causes auxquelles on pense. Il faut aussi savoir que la dilatation des veines est exacerbée lors des changements hormonaux (puberté, grossesse, ménopause), et fortement aggravée par la surexposition au soleil.

Imperfections vasculaires inesthétiques

Bien que souvent inoffensif, et non douloureux, le problème des veines apparentes peut être suffisamment disgracieux pour nous empêcher de porter des jupes courtes ou des shorts et nous gâcher le plaisir de la plage ou de la piscine.

Imperfections vasculaires dangereuses

Avec le vieillissement, les veines peuvent progressivement devenir tordues et disgracieuses et rendre par exemple les jambes laides et noueuses qui nécessitent parfois une intervention chirurgicale.

Si on n'y prend pas garde, le vieillissement des veines peut conduire à des complications plus graves (caillots, ralentissement du retour veineux, etc.). Il est donc conseillé d'appliquer des mesures préventives assez tôt en cas d'apparition de veines visibles.

En cas de varices, de veines très douloureuses, de phlébites, de plaies sur la peau, il faut consulter un spécialiste angiologue rapidement.

Mesures préventives

Équilibrez votre poids de façon égale sur les deux jambes durant la journée, et évitez de rester assis ou debout pendant de longues heures.

Pratiquez du sport (marche, vélo, nage, fitness) pour augmenter la circulation sanguine.

Un massage des jambes du bas vers le haut (avec une crème anti-jambes lourdes par exemple, ou avec le jet tiède de la douche), améliore immédiatement la sensation de lourdeur des jambes.

Des extraits de plantes comme le marronnier ou la vigne rouge sont connus pour améliorer la circulation sanguine dans les jambes. Votre pharmacien pourra vous conseiller.

Evitez les socquettes, chaussettes ou bottines qui compriment inutilement la cheville ou le mollet, provoquant gonflements et mauvaise circulation.

Aidez le retour veineux en vous allongeant les pieds surélevés par un coussin (la nuit par exemple, ou dans votre salon en regardant la télévision).

Traitement au laser

Avec le laser, on peut traiter les imperfections inesthétiques, c'est à dire les veines apparentes des jambes, ou d'autre partie du corps, tant qu'elles sont rouges-violettes, plates, pas douloureuses. Le laser provoque une contraction vasculaire, les capillaires se rétractent et le défaut disparaît à l'œil nu.

Le laser Nd YAG est le laser préféré pour traiter les lésions vasculaires (veines des jambes). Il est très efficace sur les vaisseaux jusqu'à 2 mm de diamètre, ce qui permet de traiter presque toutes les lésions vasculaires visibles du corps.



Ce traitement peut s'effectuer en toute saison, mais de préférence en dehors d'une exposition aux UV. Le traitement est légèrement sensible. L'application de froid ou d'une crème à base d'arnica après la séance permet un soulagement rapide. Une séance dure entre 30 et 60 minutes et s'effectue une fois toutes les 4 à 6 semaines jusqu'à obtenir un résultat satisfaisant.

Après les séances, des rougeurs et éventuellement des petits hématomes peuvent apparaître au point de flashage, car les vaisseaux vont éclater sous l'effet de la montée de chaleur du laser (captage de l'énergie par l'hémoglobine contenue dans les globules rouges). Les fortes chaleurs (sauna, hammam) sont déconseillées juste après la séance, pour des raisons de confort (lourdeur des jambes, dilatation des vaisseaux) ainsi que les sports intenses.

Contre-indications du laser

On ne traitera pas avec cette technique des veines noueuses (varices, veines gonflées ou tordues), très élargies (plus de 2 mm de diamètre), ni les veines bleues-noires (veines profondes).

Pour le visage, on évitera aussi le laser NdYag, et lui préférerons la lumière pulsée intense Lux G, beaucoup plus douce et qui ne laisse pas de traces.