Description

Définition

L'hyperhidrose (du grec, « sueur ») est le terme médical désignant une sudation (ou transpiration) excessive diurne, touchant les aisselles, les palmes, la plante des pieds ou le visage (front).

Le diagnostic de l'hyperhidrose est posé à partir de un épisode par semaine, depuis au moins 6 mois, quelle que soit la cause (stress, anxiété, maladie, médicaments, obésité ou facteurs environnementaux) et quand les méthodes traditionnelles de contrôle de la sueur sont sans effet.

La transpiration excessive a presque toujours des conséquences sociales. Les malades qui en sont atteints présentent des difficultés dans le cadre professionnel et personnel. Une transpiration excessive est très gênante pour la personne qui en souffre, causant parfois une phobie sociale (peur de serrer les mains, d'être trop près d'autres personnes) et aura un impact non négligeable sur ses activités et sa confiance en soi.

Il n'est pas rare que les autres perçoivent une personne souffrant d'hyperhidrose comme malpolie, nerveuse ou timide (car elle évite de serrer les mains, a besoin de s'essuyer les palmes ou le front régulièrement, garde son veston pour cacher ses taches de transpiration sur la chemise), ou encore gauche (tendance à faire tomber des objets glissants), ou pire encore, ayant un manque d'hygiène.

Le botox, efficace contre l'hyperhidrose

La transpiration excessive des aisselles, des pieds, des mains et du front peut être traitée par des injections de toxine botulinique (Botox, Vistabel, Dysport) Cette indication médicale est connue depuis de nombreuses années et son efficacité n'est plus à prouver.

Les micro-injections de toxine botulique permet de bloquer les récepteurs responsables de la transpiration. L'effet dure de 4 à 9 mois selon les personnes. Après ce délai la transpiration reprend progressivement. Le traitement peut être renouvellé par la suite.

Le traitement de la transpiration par botox est très utile en été. On peut faire le traitement juste avant le retour de la chaleur, et ainsi être protégé jusqu'à l'hiver.

Une anesthésie locale est indispensable surtout pour les mains et les pieds.

Bon à savoir

Lorsque le diagnostic de transpiration excessive (hyperhidrose) est établie par le médecin, ce traitement peut être remboursé par certaines caisses maladie. Renseignez-vous auprès de votre assurance !